ISO 26030 : Une nouvelle norme internationale pour accroître la responsabilité sociétale

ISO 26030 : Une nouvelle norme internationale pour accroître la responsabilité sociétale

Document fournissant des recommandations pour l’utilisation de l’ISO 26000:2010 dans la chaîne alimentaire en se basant sur les aspects de ses sept questions centrales, à savoir :

  • La gouvernance de l’organisation,
  • Les droits de l’Homme,
  • Les relations et conditions de travail,
  • L’environnement,
  • La loyauté des pratiques,
  • Les questions relatives aux consommateurs et les communautés
  • Le développement local.

Suite à Trois ans de travaux dont près d’une trentaine de pays ont activement participé, la norme ISO/TS 26030:2019 « Responsabilité sociétale et développement durable – Lignes directrices pour l’utilisation de l’ISO 26000:2010 dans la chaîne alimentaire » vient d’être publiée par la commission ISO présidée par Pierre Philippe, « Cette norme est un outil pragmatique et concret pour répondre aux grands enjeux de l’agroalimentaire ».

Il s’agit de la première déclinaison sectorielle, au plan international, de la norme ISO 26000 pour toutes les organisations souhaitant développer leur responsabilité sociétale.

C’est un support d’accompagnement qui facilite l’engagement concret des entreprises dans une démarche de RSE et les pour atteindre les objectifs de développement durable ainsi leur permettre de répondre plus facilement aux attentes sociétales.

L’ISO/TS 26030 norme phare de l’ISO pour la responsabilité sociétale, est une concrétisation au secteur de l’alimentation d’ISO 26000Lignes directrices relatives à la responsabilité sociétale, dont l’objectif est d’aider les organisations de la chaîne alimentaire, à dresser une liste de recommandations et à évoluer vers un comportement plus responsable.

Par surcroît, l’ISO/TS 26030 fournit des lignes directrices sur la façon dont un organisme appartenant à la chaîne alimentaire peut contribuer au développement durable tout en respectant la législation et les réglementations locales, ainsi que les attentes des parties prenantes.

Cette spécification technique aidera les organismes appartenant à la chaîne alimentaire (entreprises alimentaires, exploitations agricoles, entreprises de transformation, détaillants,..), à mettre en place des activités les conduisant à renforcer leur responsabilité sociétale.



Laisser un commentaire